Corrigé du bac blanc 2006/2007

Publié le par Mustapha

CORRIGE DU BAC BLANC FRANÇAIS / CLASSES 3ème SNV

I.COMPREHENSION (6pts)

1- Les questions que se pose Jean :

1 X 2 = 2pts

 

- Doit-il garder la fortune qu’il avait héritée ? 

- Doit-il remettre cette fortune aux pauvres ?    

2-  Tableau

Arguments soutenant la thèse du « OUI »

Arguments soutenant la thèse du « NON »

-        

0.5 X 2 = 1pt

 

Grâce à cette fortune il pourra épouser Madame Rosémilly.

-         Il redeviendrait pauvre.

 

-        

0.5 X 2 = 1pt

 

Il vendrait son mobilier et travaillerait comme un autre, comme travaillent tous ceux qui débutent

-         Il avait été pauvre, il redeviendrait pauvre.

-         Il n’en mourrait pas, après tout.

 

 

3- On peut retracer la réflexion de Jean comme suit :

-         Dilemme : garder ou remettre la fortune héritée. 0.5

-         Donner la fortune héritée aux pauvres. 0.5

-        

0.5 X 4 = 2pts

 

Garder la fortune pour soi. 0.5

-          Hésitation. 0.5

II. FONCTIONNEMENT DE LA LANGUE (8pts)

1-      Le synonyme du terme « Indigents » : « Pauvres » 1pts

2-      Quatre (04) termes qui appartiennent au champ lexical de « Réflexion » :

-         médita 0.5

-        

0.5 X 4 = 2pts

 

idée 0.5

-         résolution 0.5           

-         songea 0.5

-         pensée

-         raisonnements

-         argument

 

3- La chaîne anaphorique de Jean : les anaphores qui renvoient à Jean dans le 1er paragraphe sont :

            - le (satisfaire), anaphore grammaticale. 0.5

0.5 X 4 = 2pts

 

            - l’ (assaillit), anaphore grammaticale. 0.5     

            - il (avait reçue), anaphore grammaticale. 0.5

            - (la garderait-) il, anaphore grammaticale. 0.5

             

0.5 X 6 = 3pts

 

4-Vingt fois déjà il s’était demandé s’il n’était pas naturel daccepter également l’héritage de cet homme-là puisqu’il en était le fils, qu’il  le sût et qu’il l’acceptât.

 

III. ESSAI  (06pts)

 

Sujet de rédaction: produire un texte argumentatif en respectant les caractéristiques ayant trait à ce type de texte.

Le résumé : voici une proposition  de résumé :

 

J’ai hérité d’une fortune considérable. Est-il naturel que je la garde ? Je pense que non. En effet, il préférable que je la remette aux pauvres. En tout cas, je n’ai qu’à refaire ma vie comme tout un chacun. D’ailleurs, je n’étais qu’un pauvre, par le passé. Mais, pareille décision hypothéquera mes projets, notamment mon mariage avec Madame Rosémilly. Choisir les deux options paraissait difficile pour Jean. Un sentiment d’hésitation l’habite. En somme, Jean était dans l’incapacité de prendre une quelconque résolution. 

 

Publié dans Corrigés-sujet bac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article